Démocratie communale

Publié le dimanche 12 août 2012

Assurer toujours plus de participation des citoyens est un des fondamentaux du projet de société d’ECOLO. La Commune est le niveau de pouvoir le plus proche du citoyen. Les faits ne correspondent pas toujours à cette définition. Lasne vit bien et la vie s’y déroule sans grandes tensions. Cependant encore trop peu de personnes sont associées à la vie publique alors qu’il existe dans la population un grand réservoir de connaissances qui devrait être mieux utilisé. La commune à tout à gagner à informer et impliquer davantage la population dans les projets. Cela nécessite toutefois un apprentissage par le citoyen des mécanismes « secrets » de la gestion communale.

ECOLO propose :

1. Rendre les conseils communaux attractifs pour le public

Les citoyens sont acceptés mais pas vraiment les bienvenus aux conseils communaux. Rien n’est fait pour rendre ceux-ci compréhensibles et intéressants à ceux qui n’ont pas les dossiers sous les yeux. Il suffirait pourtant de peu de choses : projeter sur écran les plans et les photos des lieux concernés ; afficher les résumés des propositions financières, … et pourquoi ne pas rendre ensuite les dossiers accessibles sur le site de la commune ?

2. Favoriser et stimuler la participation des citoyens

Remplacer les commissions communales (mobilité, déchets,…) réservées aux élus par des commissions consultatives où les conseillers communaux pourront être assistés par des experts de leur choix et où seront invitées des personnes ressources. La décision finale restant évidemment toujours du ressort du Conseil communal.

Associer plus systématiquement les habitants à l’élaboration des projets communaux qui touchent directement à leur environnement et à la qualité de vie dans leur quartier, et maintenir cette concertation pendant la mise en œuvre des projets.

Assouplir le droit d’interpellation et consacrer un temps limité, lors de chaque conseil, à l’écoute des citoyens.

3. Informations sur la vie communale

Le collège devrait organiser, chaque année, une séance publique d’information sur le budget communal. Cette séance pourrait également servir au collège pour demander l’avis de la population sur certains projets de dépenses.

La « Vie à Lasne » apporte un certain nombre d’informations aux citoyens. Nous proposons d’y ajouter des rapports de la Commission communale d’aménagement du territoire (CCATM), du CPAS et des mandataires communaux dans les organismes externes (intercommunales).

Le site internet de la commune devrait être développé afin de systématiquement donner accès à l’ensemble des documents liés aux différents projets. Le projet de budget, une fois adopté devrait y être consultable.

4. Publicité des procédures d’enquêtes publiques

Le nombre de panneaux servant à l’affichage doit être augmenté.

La forme des avis (et autres documents administratifs soumis à l’information) pourrait être améliorée pour être plus compréhensible pour tout un chacun. Ils doivent en outre être mieux protégés des intempéries.