Aînés

Publié le dimanche 12 août 2012

L’un des enjeux majeurs du 21eme siècle sera de faire face à l’augmentation du nombre de nos aînés. Au vu de sa pyramide des âges, Lasne n’échappe pas à cette réalité. En ce domaine, la commune est le premier niveau d’action pour répondre aux besoins des citoyens plus âgés en termes de qualité de vie, d’autonomie et de solidarité. Mais si une partie des aînés est marquée par la dépendance, une grande part des personnes de plus de 60 ans vivent en bonne santé et possèdent un savoir, du temps, de l’énergie qu’ils peuvent désirer mettre au service de la société.

Ecolo propose :

Adapter et développer des lieux de vies en fonction des besoins spécifiques

  • Prise des mesures nécessaires pour permettre le maintien à domicile en transformant de grandes maisons unifamiliales – fréquentes à Lasne – en deux (ou plusieurs) logements, dont l’un adapté aux aînés, par le biais d’une aide logistique (conseil d’architecte et d’ergothérapeute, réalisation…) et d’une aide financière.
  • Développer davantage encore l’ensemble des services nécessaires pour assurer le maintien à domicile : repas, soins, télé-vigilance, aides ménagères, gardes à domicile, service de petites réparations, de courses, d’aide à la promenade…).
  • De manière générale, soutenir les initiatives de résidences-services sociales, d’habitats groupés ou intergénérationnel, co-housing, permettant une autonomie collective face à la perte d’autonomie individuelle.
  • Créer une cellule "senior sitting" pour dépanner une famille qui s’occupe d’aînés et qui s’absente.

Favoriser la participation citoyenne des aînés et valoriser leur expérience

  • Valoriser le savoir des aînés dans les communes au bénéfice de tous, par exemple via les écoles de devoirs, ou en proposant aux aînés de venir témoigner de choses qu’ils ont vécues (grands événements historiques, métiers disparus, vie dans le village il y a des dizaines d’années).
  • Favoriser les échanges notamment intergénérationnels ; exemples : bâtiments accueillant maison de repos et crèche, potagers gérés conjointement par des aînés et des élèves du primaire, activités de théâtre réunissant seniors et adolescents, organisation de fêtes de quartier, de voisinage.…

Adapter les infrastructures et services communaux aux aînés

  • Etre particulièrement attentif et exigeant quant à l’accessibilité des bâtiments gérés par la commune.
  • Veiller au confort et à la sécurité de tous, y compris les aînés, en veillant à la création et à l’entretien d’abri-bus (de nombreux arrêts n’en sont pas pourvus) et en assurant la visibilité de l’ensemble des passages pour piétons.
  • Aide au transport des aînés : en fonction des demandes non couvertes, renforcer les services de taxi social à la demande permettant de se rendre à des consultations médicales, ou d’accéder à une gare proche, …
  • Associer les personnes âgées aux politiques communales ; leur faciliter l’accès aux infrastructures et aux informations, entre autres via la formation à l’utilisation des technologies.
  • Renforcer le rôle du conseil communal consultatif des ainés.

Maintenir le soutien des associations des Aînés actives à Lasne

  • Aide logistique (prêt de matériel et infrastructures) et financière.